Depuis quelques temps, j’ai envie de rédiger un article sur l’une de mes autres passions, les jeux de cartes à collectionner (“Trading Card Game”). Aujourd’hui, j’aimerai vous parler d’un jeu incontournable dans ce domaine : Magic The Gathering (Magic L’assemblée). “Quoi il y a encore des gens qui jouent à Magic ?”, C’est quoi ça ? On dirait des cartes Pokemon, tu n’es pas trop vieux pour ces conneries ? ” sont typiquement les questions qu’on me pose dès qu’on parle de Magic.

Je répond directement au titre de ce post : OUI. C’est possible de débuter à Magic en 2019. Le jeu est loin d’être “mort”, puisqu’une communauté fidèle est toujours présente. Wizards of the Coast, éditeur du jeu, lance des extensions avec de nouvelles cartes inédites tous les trois mois. A l’heure où je rédige cet article (courant 2018), le jeu vient de fêter ses 25 ans avec la sortie de l’extension Dominaria ! Le site officiel revendique plus de 20 millions de joueurs à travers le monde.

Cet article a donc pour but de redonner goût aux anciens joueurs de Magic, de partager ma récente découverte du jeu, de le faire découvrir à des personnes qui aiment les jeux de société/cartes, aux plus jeunes qui jouent à d’autres jeux similaires. Pour les joueurs chevronnés, je m’excuse d’avance si je laisse quelques infâmes coquilles à propos du jeu. Mon seul objectif est de convertir les visiteurs en nouveaux joueurs de Magic. Au bout d’une année, je suis déjà accro au jeu et j’espère vous convaincre à y (re)jouer.

 

Qu’est-ce que Magic The Gathering ?

Magic The Gathering est un jeu de cartes, se basant sur de la stratégie. Dans une partie de Magic, votre adversaire et vous-même êtes des “Planeswalkers”, de puissants mages armés chacun d’une bibliothèque de cartes (appelé “deck”) représentant des terrains, des créatures et des sorts.

partie-magic

Un deck fun pirate avec des bateaux ! La classe non ?

Quand vous construisez un deck, l’un des premiers choix que vous faites concerne les couleurs que vous allez utiliser. Chaque couleur possède ses forces, faiblesses et une personnalité propre. Un peu comme les 4 maisons de Poudlard, …. Sauf qu’il n ‘y a que 4 maisons à Poudlard, mais Dumbledore compte pour une 1 ok ?]

Il existe 5 couleurs. Vous pourrez créer des decks d’une seule couleur ou alors en combiner plusieurs pour accroitre votre force.

  • Blanc – Protection et Armées : invocation de petites créatures, neutraliser les créatures de vos adversaires, améliorer vos créatures au combat
  • Bleu – Manipulation et ruse : dominer les cieux avec des créatures volantes, duper votre adversaire avec votre connaissance profonde, contrecarrer les sorts de votre adversaire.
  • Noir – Mort et puissance : détruire des créatures, forcer votre adversaire à se défausser de cartes, voler les points de vie de votre ennemi.
  • Rouge – Feu et émotion : lancer des boules de feu sur les créatures ennemies, partir à l’assaut avec des créatures agressives, voler temporairement les créatures de votre adversaire.
  • Vert  – Nature et vie : piétiner les créatures avec d’immenses monstres, augmenter votre production de mana.

5-couleurs-magic



Pourquoi jouer et collectionner les cartes Magic ?

Les joueurs restent fidèles à Magic car c’est un jeu complet et varié : chaque sortie d’extension est accompagnée d’environ 250 nouvelles cartes, ce qui rend les parties complétement différentes grâce au renouvellement des mécaniques de jeu. C’est aussi un jeu multi-générationnelle, le jeu continue d’évoluer alors qu’il vient de célébrer son 25ème anniversaire. J’ai assisté à des événements où les joueurs de la première heure viennent jouer avec leurs enfants.

Les cartes profitent d’un système de rareté  : commune, peu commune, rare, rare mythique et d’une déclinaison de chaque carte qui peut être brillante (“foil”) . Vous n’imaginez pas le plaisir d’ouvrir un paquet de cartes avec à l’intérieur une carte extrêmement rare. Vous trouverez sur Internet, des cartes d’un prix variant de  0,50€ à 30€ unité, si ce n’est le triple pour certaine. Tout connaisseur du jeu vous racontera l’anecdote du “black lotus”, une carte de la première édition un peu trop forte, avec seulement 11 000 impressions dans le monde. Cette carte coûte environ 13 000$ . A vous de choisir donc entre du Magic ou investir dans le bitcoin 🙂

black-lotus-magic

Le black lotus : la référence du jeu Magic

Les cartes profitent également  d’un design magnifique. L’éditeur fait appel à de talentueux illustrateurs, dans le but de livrer un travail remarquable sur les images de chaque nouvelle carte. Pas étonnant qu’une partie des acheteurs se consacre uniquement à la collection de cartes.

Comment se déroule une partie de Magic The Gathering ?

Chaque joueur invoque des créatures et lance des sorts pour essayer de faire chuter les points de vie de l’autre et ainsi remporter la partie.

Le mana est une ressource qui alimente vos sorts dans Magic. Chaque deck contient des cartes de terrain qui génèrent du mana. Au fil de la partie, vous mettrez de plus en plus de terrains en jeu depuis votre deck, ce qui vous donnera accès à davantage de mana pour invoquer des créatures plus imposantes et lancer des sorts plus puissants !

Les cartes de créature sont une partie essentielle de votre deck. Elles représentent toute la diversité des êtres que vous rencontrerez dans les mondes de Magic. Des anges, démons et dragons aux soldats humains, les créatures se différencient par la taille, la vitesse et la puissance. Votre armée de créatures attaque et défend selon vos ordres, pour vaincre vos adversaires.

Le reste de votre deck se compose de puissantes cartes de sort. Il existe de nombreux types de sort qui ont des effets variés, comme bloquer les attaques, guérir les blessures, tuer les créatures adverses, etc.

En 1 an, je suis devenu un joueur passionné de Magic

C’est l’instant “raconte-nous ta vie”, vous pouvez passez directement à l’étape “Où acheter des cartes Magic ?” si ça ne vous intéresse pas 🙂 Il est temps de vous expliquer comment je suis devenu joueur professionnel, brassant des millions d’euros de “cashprice” en tournoi. Non je plaisante, passons à la suite.



Le commencement

Faisant parti de la génération 90, j’ai bien évidemment grandi avec Pokemon. Victimes du marketing, nos parents ont dû nous acheter en plus du jeu de base sur GameBoy : les T-shirt à l’effigie de Pikachu, les répliques de Pokeball, des figurines et cartes à collectionner. Et qui était le distributeur à l’époque ? Wizard The Coast, le même que Magic tiens donc. [Quelques années plus tard, Nintendo reprendra la licence de cartes Pokemon].

Nous avons tous déjà demandé à nos parents de faire un détour au bureau de tabac pour acheter un paquet de cartes à 25 Francs. C’était le début de mon envie de collectionner, mes premières négociations et échanges de cartes à la cour d’école…Aujourd’hui j’aimerai m’excuser auprès de Kevin [je ne sais bien entendu plus ton nom mais on va se fier aux statistiques et t’appeler Kevin] à qui j’ai donné 3 cartes avec peu d’intérêt contre un Dracaufeu de la première édition.

J’ai d’ailleurs retrouvé mes anciennes cartes dans un vieux carton. Je vous laisse imaginer l’émotion ressentie, … un instant de nostalgie !

Mes vieux classeurs Pokemon <3

Par la suite, je me suis orienté vers les jeux-video Yu-gi-oh! puis vers Hearthstone, le jeu de cartes virtuel de Blizzard. Mais le dématérialisé n’a pas la même saveur, il me fallait autre chose…

La découverte de Magic

En 2017, j’ai eu l’envie à la fois de me détacher des jeuxvideo, mais aussi de collectionner quelque chose de plus intéressant que des figurines “geek”. J’ai hésité à reprendre le jeu Yu-Gi-Oh! mais finalement un ami (dédicace à toi Bob, le mec qui joue des voitures dans un deck pirate) et des collègues m’ont guidé vers : Magic The Gathering. Un jeu qui les a passionné et dont ils seraient prêt à sortir leurs boites du placard pour s’accorder quelques petites parties. Puis on ne va pas se mentir, un paquet de 15 cartes Magic à 3€ contre 10 cartes Pokemon à environ 6€, le choix est fait 🙂

J’ai donc craqué sur un kit de construction de l’extension Ixalan, sachant que l’univers m’intéressait particulièrement : l’affrontement de dinosaures, pirates ou chevalier vampire. “Oui puis pourquoi pas des licornes, c’est à la mode” :

Continuons…

Après mes premières défaites face à un deck bleu basé sur du contresort, ou affronter un deck full-artefact (dédicace à toi Julien mon co-voitureur) j’ai appris à construire petit à petit mon propre deck avec l’achat de cartes supplémentaires, optimiser ma courbe de mana pendant les parties et Taaaadammm ! Les premières victoires sont survenues.

Le premier événement Magic

J’ai participé à mon premier événement dans une boutique et c’était l’éclate ! Wizard l’éditeur du jeu, organise des avant-premières afin de découvrir les cartes d’une nouvelle extension avant sa sortie officielle (d’où le nom de “avant première” hein). C’est un tournoi non-compétitif, recommandé pour les nouveaux Magiciens, car c’est l’occasion de jouer avec des personnes plus expérimentées dans une ambiance conviviale. Bon j’ai subi des défaites, mais les parties étaient équilibrés et je n’ai pas fait de faute grave.

Mon but désormais est de construire des decks compétitifs afin de participer à mon premier tournoi. Allez on se fixe cet objectif pour l’année prochaine !

carte-premium-magic

A chaque avant-première Magic, vous recevez une carte premium datée. Il s’agit ici de l’avant première des Combattants d’Ixalan.

 



Où acheter mes premières cartes Magic ?

Je suis sûr que j’ai réussi à vous convaincre, c’est donc le moment de craquer les amis 🙂

Les différents produits Magic

Mes recommandations  :

  • Pack de démarrage – Gratuit
  • Deck de Planeswalker – environ 13€
  • Kit de construction- environ 17€
  • Paquet de cartes / “booster” – environ 3€
  • Boîte de 36 boosters / “display” – environ 85€
  • Achat des cartes à l’unité  – prix varie selon la carte

Le pack de démarrage contient 30 cartes et vous est offert gratuitement dans chaque magasin partenaire. Il vous permet de découvrir les bases du jeu : différencier les types de cartes (créatures, sorts, terrains) et vous dévoile les capacités récurrentes des cartes. Trouvez un magasin partenaire près de chez vous afin de retirer votre pack de démarrage via l’outil locator de Wizard

Les decks de planeswalker sont des decks pré-construits de 60 cartes, qui vous permettent de jouer directement au jeu. Vous trouverez également 2 boosters de cartes aléatoires afin de renforcer ces decks. C’est le meilleur produit si vous souhaitez tester le jeu Magic ou jouer occasionnellement sans vous ruiner.

Chandra, 1 des 2 derniers decks de planeswalker sorti récemment

L’un des aspects qui m’intéresse le plus est aussi la construction de deck (“deck-building“). Savoir créer sa propre bibliothèque en prenant en compte les synergies afin de rouler ses adversaires. Le kit de construction est idéal si vous possédez déjà des connaissances dans les jeux de cartes comme Hearthstone. Ce kit contient des terrains, des cartes de bases et des boosters des dernières extensions.

Le bloc de construction Ixalan est le dernier sorti en date.

Le paquet de cartes classique contient 15 cartes dont minimum 3 d’une rareté peu commune et 1 rare. C’est le bon complément à l’achat d’un kit de construction ou d’un deck de planeswalker pour améliorer vos decks. Il existe un format jouable limité qui nécessite l’achat de peu de boosters, renseignez-vous sur le format Draft.

On commence par acheter 1 ou 2 boosters occasionnellement mais on fini par devenir accro et craquer sur d’autres paquets.

 

Acheter en Magasin ou sur Internet

Je vous encourage à commander vos produits Magic dans les boutiques partenaires et spécialisés dans les jeux de cartes/sociétés. Les prix sont généralement moins cher et vous n’avez pas à payer de frais de ports. Ces magasins organisent régulièrement des événements Magic, c’est l’idéal pour jouer sur place avec la communauté Magic. Les vendeurs connaissent le jeu sur le bout des doigts, ils seront donc de très bon conseils pour vous initier au jeu.

Trouvez un magasin proche de chez vous avec l’outil locator de Wizard, il vous suffit juste de renseigner votre code postal.

magic-hobby-max-lille

Boutique Hobby Max à Lille

Vous trouverez des produits Magic dans certaines enseignes culturelles comme “FNAC”, “Cultura”, Furet du Nord”. Les stocks ne sont pas souvent à jour et le prix est plus élevé que dans les boutiques spécialisés = le paquet de cartes coûte 1€ plus cher à l’unité. Dans mon cas, il s’agit d’un achat compulsif quand je passe devant ces enseignes.

Comme pour tout, il existe des boutiques en ligne qui proposent  Magic. De manière générale, les prix sont similaires aux boutiques partenaires sauf qu’il faut souvent ajouter les frais de ports, qui sont offerts à partir d’un seuil assez élevé (environ 90€). Allez jetez un œil sur les sites internet de Magic Bazar ou MagicCorporation.

Comment apprendre et progresser à Magic The Gathering ?

Vous êtes équipés de vos premières cartes, il est temps de vous former jeune Magicien.

  • Site Magic The Gathering : le site officiel MTG est très complet. Vous pourrez apprendre à jouer et en savoir plus sur l’histoire de Magic.
  • Autres sites web sur Magic : Magic casual propose des guides spéciaux pour débuter dans Magic. C’est l’un des premiers sites à consulter pour approfondir ses connaissances dans le jeu. Dès que vous aurez un peu plus d’expériences,  consultez le site référence MTGGoldfish (anglais) qui met en avant les meilleurs decks compétitifs. Pour ceux qui souhaitent s’améliorer dans le deck building, rendez-vous sur magic-ville ou MagicCorporation. Il s’agit de plateformes où les joueurs peuvent mettre leurs decks construits, idéal pour s’inspirer. [Donnez-moi votre liste de sites web dans les commentaires]
  • Magic Duels : jeu à télécharger gratuitement sur la plateforme Steam. Son mode “Histoire” constitue un didacticiel très intéressant pour s’exercer avant ses premiers matchs IRL (“in real life”).
  • Affronter des joueurs : Demandez à votre entourage si ils connaissent le jeu Magic. Ce n’est pas le cas ? Rendez-vous en magasin partenaire et participez à des événements Magic pour jouer contre de nouveaux adversaires.
  • Les Avants-premières : je l’ai cité plus haut, c’est l’événement Magic à ne pas manquer. Vous affronterez des joueurs expérimentés dans une ambiance conviviale. Il y a une avant-première  tous les 3 mois environ, à chaque sortie d’extension.

Les Youtubeurs à suivre

Je vous conseille ces chaines Youtube pour suivre l’actualité de Magic :

  • Boosters à la chaine : Marek n’a aucun lien de parenté avec DavidLafarge (pour les connaisseurs), mais comme lui, il ouvre énormément de paquets de cartes à collectionner : Pokemon, Yu-Gi-OH! et bien évidemment Magic.

  • Magic c’est Chic : La chaine explore le monde de Magic, et vous raconte l’histoire de Magic The Gathering à travers les différentes extensions. La chaine propose également des TOP cartes insolites, interviews de joueurs…

  • Magic Bazar : A chaque sortie d’extension, la boutique Magic Bazar propose via ses video youtube,  un TOP des nouvelles cartes. Simple mais efficace.

Conclusion “Magicstrale”

J’espère que cet article de blog vous donnera l’envie de (re)jouer à Magic, je n’ hésiterai pas en rédiger d’autres si ça vous intéresse. Si vous habitez sur Lille, je reste disponible pour faire une petite partie de Magic The Gathering 🙂

magic-bar

Vous pouvez jouer n’importe où à Magic !

Tenez vous au courant des dernières nouveautés sur Magic en vous abonnant au compte Twitter de Magic France et sur leur page Facebook.

PS : Wizard si tu as lu ce post, je ne suis pas contre la réception d’une boîte de 36 boosters. 😀

Partage cet article l'ami !